spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilSecteursAgricultureEnergeo va devenir un pilier incontournable sur le marché de la fertilisation

Energeo va devenir un pilier incontournable sur le marché de la fertilisation

En régulant le couple ph-redox, Timac agro propose un nouveau produit révolutionnaire pour la fertilité des sols, Energeo.

Depuis plus de 60 ans, TIMAC AGRO est le leader mondial de l’innovation en nutrition des sols, fertilisation, biostimulation et production animale. L’entreprise œuvre au quotidien auprès des agriculteurs en misant sur l’innovation agronomique et industrielle pour proposer des solutions efficientes et responsables.

TIMAC AGRO présente aujourd’hui Energeo,

une solution unique et innovante pour optimiser la fertilité des sols. Créée et brevetée par TIMAC AGRO, Energeo est la seule technologie combinant l’optimisation du pH et du potentiel Redox des sols.

Pour la première fois sur le marché, un seul et même produit permet de réguler les 2 paramètres clés de la fertilité des sols. Energeo améliore le capital Sol, avec un résultat spectaculaire. Au cœur de cette invention, la technologie ARM “Active Redox Multisites”, breveté et industrialisé par TIMAC AGRO, tamponne, régule et énergise les sols.

L’effet connu du PH…

Quand on parle fertilité des sols, habituellement on évoque le pH des sols. Le pH, allant de 4 à 9 pour les sols français, on cherche la neutralité quisesitueà7.LepHaeneffetunimpactfort sur les trois grands piliers de la fertilité qui sont la fertilité physique, la fertilité chimique et la fertilité biologique. Ces trois paramètres interagissent entre eux. Si l’un des trois paramètres est mauvais, il va entraîner des complications pour les deux autres. Un mauvais pH a donc des conséquences néfastes sur l’activité biologique et bactérienne, sur la disponibilité des éléments minéraux et sur la perte de structure d’un sol.

Depuis plusieurs décennies, les agriculteurs connaissent l’importance du pH de leurs sols et savent le gérer, notamment par l’amendement de leurs parcelles. Par cette pratique, les agriculteurs améliorent la structure des sols, la disponibilité des nutriments ou le fonctionnement biologique de leurs sols.

…Et celui du potentiel Redox

On connaît l’utilité des antioxydants pour la santé humaine, il en est de même pour l’agriculture. L’oxydation est néfaste pour la santé des sols. Très récemment, des premières recherches scientifiques ont permis de comprendre l’importance d’une bonne gestion du potentiel Redox. En effet, de nombreuses pratiques agricoles (aération des sols, apport de nitrates, apport d’herbicides, utilisation de la chaux…) mais également des changements environnementaux (sécheresses…) conduisent à l’oxydation tendancielle des sols : le potentiel Redox s’élève et les déséquilibres des sols s’intensifient. En réponse à ces déséquilibres, la plante réagit et consacre une partie – jusqu’à 30% – du produit de sa photosynthèse au rééquilibrage du potentiel Redox, amputant d’autant sa croissance et les rendements.

A contrario, les matières organiques, l’activité microbienne, l’argile, les engrais azotés, les orages… provoquent un potentiel Redox optimum. Ainsi, le Redox fluctue énormément dans le temps et même à l’échelle d’une parcelle. Par exemple, en fonction des conditions climatiques – coup de chaud, pluie soudaine et soutenue – le potentiel Redox d’un champ peut fluctuer dans une même journée. Toute la difficulté de l’action sur le Redox d’un sol va être de trouver le moyen de réduire au maximum ces fluctuations, de trouver un équilibre. Pour éviter ce gaspillage énergétique, la réponse est donc évidente : il faut compenser la tendance à l’oxydation des sols et maintenir le potentiel Redox à son optimum pour que les cultures maintiennent leur productivité.

TIMAC AGRO dispose depuis 2015 de son propre centre de Recherche & Développement, le CMI (Centre Mondial de l’Innovation Roullier), à Saint-Malo. Cet outil unique au monde optimise l’exploitation des données du terrain et de la recherche et concoure à toujours améliorer l’offre produit de TIMAC AGRO.

Spécialisé dans la nutrition végétale et animale, il constitue l’élément central de la démarche de l’innovation scientifique de l’entreprise, en permettant de coordonner l’ensemble des travaux et des partenariats mis en place avec son réseau de chercheurs. Le caractère unique des solutions développées par TIMAC AGRO tient au dialogue permanent entre ses 3600 experts agronomes à l’écoute des agriculteurs, distributeurs et son réseau scientifique, s’appuyant sur 350 chercheurs internationaux et 250 partenariats stratégiques avec les instituts techniques.

Ainsi, le CMI a la capacité de mobiliser des chercheurs internationaux en vue de collaborations sur les nouveaux enjeux en matière de fertilisation ou de production animale. Le CMI dispose d’une multiplicité d’équipements de pointe (une serre de phénotypage, des laboratoires en microbiologie et en physico-chimie, des chambres de cultures, une unité de production de biotechnologie marine…) pour développer ces innovations.

C’est ainsi que la recherche et le développement sont au cœur de l’ADN pour favoriser une agriculture innovante, performante et durable.

Derniers articles

L'essentiel de l'actu

POSTER UN COMMENTAIRE

Veuillez écrire votre commentaire !
veuillez entrer votre nom ici