spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilSecteursGrande distributionChampagne Devillers, le rebelle libre

Champagne Devillers, le rebelle libre

“Rebelles dans le rang”, Raphaël et Laurence Devillers forment un duo d’aventureux Récoltants-Manipulants qui cassent les codes en Champagne. 

Raphaël et Laurence font partie de ces vignerons qui osent tenter l’aventure en devenant Récoltants-Manipulants. Animés par la volonté de faire les choses correctement, ils apportent du renouveau à leur marque avec beaucoup de conviction et d’audace.

Ils ont mis leur logo à l’envers …

L’histoire du Champagne Raphaël Devillers est faite de hardiesse et d’audace, de caractère et de bienveillance. C’est à la Neuville-aux-Larris que le duo aussi infernal qu’attachant formé par Raphaël et Laurence incarne l’esprit qui anime la famille depuis quatre générations. Des rebelles parmi les sages… Dans les vignes comme en société́, les Devillers se plaisent autant à sortir du rang qu’à y rentrer.

Un constat que l’on retrouve dans l’identité de la marque. Vous vous demandez pourquoi un logo à l’envers ? Parce que. Et le double L ? Plus que 2 traits verticaux, il symbolise le ralliement et le duo.

Des vins à sa manière

La Maison Devillers, c’est un peu l’élève au fond de la classe qui se pose beaucoup de questions. Plutôt que la théorie, Raphaël est animé par la pratique et le travail manuel. Cette recherche l’amène à produire des vins de plaisir, accessibles à tous, avant de vouloir élaborer des vins d’expert. Autour du Meunier, le cépage phare, une déclinaison d’assemblages et de dosages gravitent dans une gamme où le choix ne se fait pas que par des considérations techniques mais aussi parce que.

Être partisan du moindre effort a parfois du bon : moins d’interventions possibles sur les vins, moins de produits, moins de consommation d’énergie, en cohérence avec le travail sain et durable à la vigne. Bref, prendre soin des vins, des gens et de la planète.

Derniers articles

L'essentiel de l'actu

POSTER UN COMMENTAIRE

Veuillez écrire votre commentaire !
veuillez entrer votre nom ici