spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilSecteursÉconomie - SocialTransparence des salaires, la fin des inégalités entre hommes et femmes

Transparence des salaires, la fin des inégalités entre hommes et femmes

Et si la transparence des salaires pouvait rebattre les cartes en termes d’égalité salariale entre hommes et femmes ? Pour répondre à cette question, Figures, l’application de rémunération en temps réel a mené une étude auprès de 445 clients en Europe. Selon son rapport, la réponse est très claire : la transparence des salaires joue un rôle majeur dans l’égalité salariale.

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS DÈS MAINTENANT !

→ Tous les articles du Quotidien des Entreprises en illimité

→ Accès à l'intégralité des archives

→ Un abonnement au magazine Entreprendre offert

Nous avons demandé à nos 960 clients de nous partager leur positionnement sur la transparence salariale. 445 d’entre eux ont répondu. Nous avons ensuite comparé les réponses à notre analyse interne de l’écart de rémunération entre les sexes. Les résultats montrent que la promotion de la transparence des salaires devrait être une priorité pour les entreprises et les législateurs afin de contribuer à réduire l’écart de rémunération entre les sexes et de tendre vers un monde plus équitable », explique Virgile Raingeard, CEO de Figures.

3 critères de transparence

Sur la politique de rémunération : position sur le marché, rémunération du travail à distance, etc. Sur les fourchettes/grilles de salaires

Sur les salaires individuels

En route pour l’égalité salariale entre hommes et femmes

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : plus l’entreprise est transparente, plus l’écart salarial pour un même poste est faible. Pour les entreprises totalement transparentes (selon les 3 critères ci-dessus), l’écart salarial est même de 0%.

Ecart salarial pour un même poste :

3,5% pour les entreprises non transparentes

2,4% pour les entreprises dont la politique d’entreprise est transparente

2% pour les entreprises dont la politique d’entreprise et la grille salariale sont transparentes 0% pour les entreprises dont la transparence est totale

La transparence totale : une pratique encore trop rare

Parmi les 445 répondants à cette enquête, 59% déclarent avoir une politique de rémunération transparente ; 28,3% déclarent avoir des grilles salariales transparentes ; et seulement 11,6% déclarent avoir une transparence totale sur les salaires individuels. Néanmoins, la transparence des salaires individuels est plus répandue au Royaume-Uni (14% des répondants) et en France (13%) qu’en Allemagne (7%).

Transparence et représentations des femmes aux postes de haut niveau

Le rapport démontre également que l’écart de rémunération entre hommes et femmes reste assez élevé (13,4%) sur des postes différents, même dans les entreprises totalement transparentes (vs 18,9% dans les entreprises non transparentes).

Comment expliquer cela ? Les femmes sont moins représentées dans les familles de métiers les plus rémunératrices. Par exemple, il y a seulement 11% de femmes dans les équipes de développement contre 82% parmi les métiers de l’assistanat. Elles sont également sous-représentées parmi les postes de direction ou management. Dans les données de Figures, les femmes ne représentent que 17% des postes de comité de direction (« C-Level »).

A propos de Figures

Créée en octobre 2020 par Virgile Raingeard, Figures est l’application de rémunération en temps réel pour les start-ups et scale-ups européennes permettant de mettre en place une politique salariale équitable. Au cours de son expérience, Virgile a été confronté au manque de données qualitatives et fiables sur le marché des rémunérations dans l’écosystème des start-ups. Il décide donc de s’attaquer à ce problème et crée en 2020, avec Bastien Formery son co-fondateur, Figures. Avec plus de 700 clients à ce jour, Figures s’est imposée comme une solution référente en matière de rémunération.

Derniers articles

L'essentiel de l'actu

POSTER UN COMMENTAIRE

Veuillez écrire votre commentaire !
veuillez entrer votre nom ici